BOUTIQUE EPHEMERE DU 10 AU 16 DECEMBRE - 70 RUE DU CHERCHE MIDI - PARIS 6 // 10H-19H

Rencontre avec Sergio Da Silva

Sergio, tu es portugais, tu as quitté le Portugal avec tes parents lorsque tu avais quatre ans  pour venir habiter en France. Après une carrière comme journaliste dans le domaine de l’art de vivre au magazine ELLE pendant plus de 20 ans,  tu as choisi de retourner au Portugal et de t’installer à Lisbonne.

Tu viens d’écrire un livre sur l’art de vivre au Portugal.

Résume nous en quelques mots ce qu’est l’art de vivre portugais pour toi ?

Sergio : "Une douceur de vivre entre ruralité, tradition, patrimoine et nature. une osmose entre le passé et le futur"

Qu’apprécies-tu le plus dans cet art de vivre ?

Sergio : "De traverser le temps tout en étant ancré dans le présent, le savoir faire des artisans, les matières simples".

Qu’est ce qu’il te manque du Portugal quand tu n’y es pas ?

"l’horizon, la bienveillance, la lumière"

As-tu l’impression qu’il y a une évolution dans le mode de vie portugais ? 

Sergio : "Oui les portugais ont pris conscience de leur patrimoine et l'adaptent à la vie d’aujourd’hui, il y a une transmission dans le savoir faire, mais aussi une volonté de consommer local et de se réapproprier sa culture".

En quoi le style Casa Estrelita représente cet art de vivre ? 

Sergio : "La sélection de Casa Estrelita, va complètement dans l’esprit de l’art de vivre au Portugal, on met en avant les artisans et le savoir faire local, en plus de l’identité et de la culture, c’est aussi une économie qui permet de sauvegarder son patrimoine".

Quels sont tes produits "coup de coeur" chez Casa Estrelita?

1- les pichets en terre cuite rayé revisité de Casa Cubista, j’adore les poteries et céramiques de l’art populaire portugais.

 

 

2-  le panier “Birkin” tout un symbole pour moi qui viens de la région où il est fait. Jadis les femmes y ramassaient les figues, amandes et autres fruits de l’Algarve, et les pêcheurs y mettaient leurs poissons.

 

 

3- les petits savons “Confiança” pour leur packaging désuet, qui sentent le propre et les eaux de cologne de nos grands parents. On les trouvaient à l'épicerie du coin comme produit du quotidien. 

 

 

Retrouvez le livre de Sergio à s'offrir ou à offrir aux amoureux du Portugal

 

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique